Tanks Power
Plaque: [TKPW] Fans: 42 Créé: 27-09-2012

Présentation de la section

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬♛Guide du CCP-Numéro 1♛▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

http://youtu.be/EXAgdQRyv_0



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬♛Tournoi TKPW édition printemps 2013♛▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

_Description: Tournoi à but lucratif, à base d'objectifs et de chars, donc n'oubliez pas que ce tournoi est fait pour vous amuser, et pour explorer d'autres points de vue de l'utilisation des chars.
Inscrivez vous par équipes de 4 (peu importe si vous faites partie de teams différentes!)

_Inscriptions: ouvertes jusqu'au 10/04/13

_Equipes inscrites (4 joueurs par équipe):

-Kwakeskya, Papers Mumu
-FoX Stalk3r, FoX Yippie Ki Yay
-
-
-
-
-
-


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬♛T-90.A♛▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Le châssis repris est celui du char T-72. Le T-90 apparaît donc comme un char fort léger, à la silhouette basse et très profilée synonyme d'une excellente protection passive. La motorisation est celle du T-80UB reposant sur un moteur diesel 12 cylindres (la turbine à gaz des premières versions ayant été abandonnée car trop peu fiable et trop gourmande en carburant) de 840 chevaux. Pour les clients à l'export, une version atteignant 1 000 chevaux est également disponible.

Contrairement à la plupart des chars russes conçus jusqu'à présent, le T-90 se démarque par l'importance accordée aux systèmes défensifs. La face avant et la tourelle sont ainsi protégées par du blindage réactif-explosif Kontakt-5 capable d'atténuer les effets d'un obus ou missile adverse en cas d'impact. Enfin, le système Shtora-1 est l'élément clé de l'autoprotection du char. Pour un poids total de 400 kilos, il comprend un brouilleur infrarouge, un détecteur d'alerte laser avertissant l'équipage si le char est verrouillé par un système de guidage ennemi et un dispositif déclenchant automatiquement les racks de lance-grenades fumigènes. Enfin, un système anti-incendie automatique est intégré au véhicule.
L'armement comprend un canon de 125 millimètres (le même que celui des T-72 et T-80, dérivé du 2A46) alimenté par un système de chargement automatique autorisant une cadence de tir d'environ 13.4 coups par minute. La dotation en munitions comprend 40 obus dont 22 déjà engagés dans le chargeur et qui peuvent être anti-char, anti-blindage ou à fragmentation. Le T-90 est doté d'un système de stabilisation du canon lui autorisant le tir en mouvement, à vitesse réduite toutefois.

En revanche, le char doit être à l'arrêt pour pouvoir utiliser depuis son canon le missile anti-char AT-11 Sniper. D'une portée de 4 kilomètres et guidé par laser, il permet au T-90 des distances d'engagement supérieures à celle d'un obus classique. Qui plus est, il peut également prendre pour cible des hélicoptères lents volant à basse altitude.
L'armement secondaire comprend une mitrailleuse PKT en calibre 7.62 coaxiale au canon principal et une mitrailleuse lourde en calibre .50 sur le toit de la tourelle qui peu être opérée depuis l'intérieur du véhicule.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬♛M1.Abrams♛▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

C'est le premier blindé américain équipé d'une turbine à gaz, moins encombrante et plus facile à réviser et à remplacer, mais sa forte consommation en carburant pose un problème de logistique. La turbine Honeywell AGT1500 développe une puissance de 1 500 CV et un couple de 3 754 newton-mètres; Dérivé d'un modèle utilisé par les hélicoptères, elle est polycarburant (essence, fioul, kérosène). Celle-ci est fabriquée jusqu'en 1998 par la Stratford Army Engine Plant. Elle est couplée, pour la première version du M1, à une boite de vitesse Allison X-1100-3B Hydro-Kinetic à 4 rapports avant et 2 marches arrière. La turbine permet de propulser M1 ayant en ordre de combat une masse de 55,7 tonnes à 72 km/h sur route et 48 km/h en tout terrain avec le limiteur présent. Le M1 peut faire, sans celui-ci, des pointes à presque 100 km/h mais cela endommage le train de roulement à cette vitesse. Ses réservoirs de 1 909 l lui donnent une autonomie de 465 km. À noter que depuis 2007, l'installation d'une nouvelle turbine est envisagée20 dans le cadre du programme TIGER (Total Integrated Engine Revitalization). Cette nouvelle turbine, la LV100-5 dégagerait moins de chaleur et consommerait de 33 % à 50 % de kérosène en moins tout en étant plus compacte, plus légère et plus silencieuse.

Côté armement, le M1 Abrams est doté d'une version du canon Rheinmetall de 120 mm appelé M256A1 pour les deux variantes M1A depuis 1984 (La première, équipée d'un canon 105 mm est retirée du service), de deux mitrailleuses de 7,62 mm et d'une mitrailleuse de 12,7 mm qui peut être opérée depuis l'intérieur du véhicule sur la plupart des versions. Il bénéficie d'un système de protection NBC, d'un télémètre laser, d'une stabilisation du canon et du système de tir commandés par un ordinateur de tir. L'Abrams M1A1 se différencie par son canon Rheinmetall de 120 mm d'origine allemande qui équipe aussi le char Leopard 2. Le plus récent, l' Abrams M1A2 se voit attribuer un nouveau système de conduite de tir (viseur thermique rotatif, un poste d'armes indépendant pour le chef de char) et un nouvel ordinateur de bord (une interface d'acquisition de données et de transmissions, équipements de navigation et de positionnement). Ce mastodonte d'environ 61 tonnes est mené par un équipage de 4 hommes et peut surtout foncer à la vitesse de 72 km/h, et ce, sur 465 km. Il existe plusieurs variétés d'obus de 120 mm pour faire face à diverses situations. Le M829A1, entré en service à la fin des années 1980, pèse 20,9 kg, mesure 984 mm mm de longueur, utilise un pénétrateur à uranium appauvri, à une vélocité de 1 575 m/s, une portée maximale de 3 5 km et perce 650 mm d'acier à 3 000 m2. Le M829A3 entré en service en 2003 peut pénétrer environ 790 mm de blindage homogène laminé (OTAN) sous une incidence de 60 degrés à une distance de 2 000 mètres, la portée usuelle étant de 4 km3.
Un prototype d'obus XM1111 Mid Range Munition (en) tiré par le canon d’un M1 Abrams a détruit un T-72 à 5 000 mètres en décembre 20084 ; cette munition qui à une portée maximale de 12 km devrait rentrer en production en 20135.
Le M1 Abrams embarque un total de 55 obus de 105 mm tandis que les versions M1A1 et M1A2 embarquent respectivement 42 obus de 120 mm.

Chez le M1, l'arrière de la tourelle abrite trois compartiments blindés (8 + 28 + 8) pour un total de 44 obus. L'équipage est séparé des munitions par deux portes coulissantes blindées à fermeture automatique dont l'ouverture ne se fait que par l'action d'un bouton (situé à la hauteur du genou droit du chargeur) ne s'activant que par pression. Chacune des trois soutes possède un panneau anti-souffle sur le toit évacuant la déflagration en cas d'explosion des munitions.

Source: fr.wikipedia.org





 

Feed section